Loading

Développement du projet

my homework help

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Parti d’une découverte familiale et personnelle, le projet « Les Mémoires Courtes » s’est construit avec d’une équipe pluridisciplinaire, à chacune de ses étapes, afin de faire de ce témoignage intime du passé une expérience documentaire historique et universelle.

L’enquête, en Hongrie, a été mené  par l’auteur avec l’historien hongrois Gergely Fejérdy et la journaliste française Hélène Bienvenu. Alors que la première approche du film était documentaire, un premier travail d’écriture  avait été fait avec Nadia Berg et ADR-production. Aujourd’hui, l’experience immersive en VR et le long métrage de fiction  s’appuient sur ces ressources documentaires.

Le projet a reçu le soutien de l’aide à l’écriture de Rhône Alpes Cinéma – Nouveaux Médias en 2012, du CNC-Nouvelles Écritures en 2016 et de la Bourse Transmédia SACD-Orange Beaumarchais en 2016. Le projet est soutenu depuis ses débuts par l’Institut Culturel Hongrois de Paris et l’Institut Français de Budapest. Plusieurs pistes de narration interactive du jeu documentaire ont été faites avec Florent Maurin, de Pixel Hunt, puis lors du Lab Emergence 2015. Le projet a participé à plusieurs résidences d’écritures :

2013 – Le Workshop transmédia de Storycode Paris,

2014 – L’i-doc workshop à Vision du Réel en Suisse

2015 – Lab Emergence  au Banff Center au Canadaet la résidence « Écrire pour les nouveaux médias » (De l’Écriture à l’Image) à Metz et Strasbourg

2016 –  Deux résidences au Groupe Ouest pour l’écriture du long métrage de fiction : « De l’idée au sujet » en mars et « Scénario, puissance et âme » de septembre à décembre.

2017 – Réalisation d’un premier court-métrage, « La lettre », d’une durée de 13 mn et visible sur demande sur vimeo (mot de passe nécessaire), dont l’actualité peut être suivie sur la page facebook dédiée.

____________________

En décembre 2013, le projet a participé au colloque colloque « Nouveaux médias, nouveaux publics » à l’Institut français de Budapest. Une interview  d’Elisabeth Rull a été faite à cette occasion par le média francophone Hulala.org, retraçant les étapes du projet, au stade où en était le développement en 2013 : à lire ici. (*)

____________________

En avril-mai 2015, l’Institut Hongrois de Paris, par son directeur à l’époque Ablonczy Balázs, a invité le projet à s’exposer en ses murs et à participer aux Rencontres. Au programme : l’exposition « Une histoire double » du projet transmédia Les Mémoires Courtes, une table ronde d’historiens (« Entre passage et cloisonnement : la frontière pendant le guerre froide ») et une conférence co-organisée avec Storycode-Paris  « l’Histoire et le Nouveaux Médias ».

____________________

En novembre 2016, la mission Histoire & Archives de l’OFPRA a invité l’auteur à participer à une table ronde sur les 60 ans de la Révolution de 1956.

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »32px »][vc_separator color= »grey » align= »align_center » style= »dotted » border_width= »3″][vc_empty_space height= »32px »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Au cours des différentes phases de développement du projet, ou à l’issue de certains workshop, plusieurs vidéos ont été réalisées. Elles illustrent les étapes d’enquête, d’écriture et de développement par lesquelles le projet transmedia dans son ensemble est passé.

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »200px »][vc_column_text]

« Les mémoires courtes (Introduction) » : Interview filmée et réalisée par Denis-Fabien Corlin , de Flux vidéo, en 2013. Cette vidéo a par la suite été utilisée à l’accueil de l’exposition présentée à l’Institut Hongrois de Paris en 2015.

[/vc_column_text][vc_video link= »https://vimeo.com/130697803″][vc_empty_space height= »200px »][vc_column_text]

« Memories Cut Short-teaser 2013 » : Teaser d’un projet de film documentaire, tel qu’il était prévu en 2013, monté grace à Emmanuel Pampuri, par Axelle Gonay, des Machineurs,  à partir des éléments captés par Elisabeth Rull lors de son enquête. Cette vidéo avait été faite dans le cadre d’une candidature au Britdoc en 2013.

[/vc_column_text][vc_video link= »https://vimeo.com/76857728″][vc_empty_space height= »200px »][vc_column_text]

« Le tiroir des secrets-VF-2015 » : Vidéo produite dans le cadre du workshop transmédia Lab Emergence, au Canada, en 2015. Au terme d’une résidence de cinq jours, cette proposition de jeu documentaire a été réalisée avec Colas Wohlfhart, Carine Khalife et Victoria Gibson, sous l’encadrement des menthors David Dufresne, Sue MacKay, Morgan Bouchet, Jérôme Hellio et Anthonin Lhôte . Le workshop a été suivi par Nicolas Bole, du  Blog Documentaire.

Elle a marqué un étape importate dans la conception du jeu documentaire, celui-ci ayant depuis évolué vers un gameplay en réalité virtuelle écrit par Florent Maurin, de The Pixel Hunt.

[/vc_column_text][vc_video link= »https://vimeo.com/143721485″][vc_empty_space height= »200px »][vc_column_text]

« La Lettre » : Premier cours-métrage cinématographique (13mn) écrit et réalisé par Elisabeth Rull.

Synopsis :
Un homme marche en pleine forêt. Que cherche t-il à atteindre ? Que fuit-il ? Est-il coupable, victime ?
Depuis qu’elle a reçu en héritage cette lettre de son père décédé, la vision de cet homme hante les nuits d’Elisabeth, se mêlant à un cauchemar d’enfance. Cette lettre et ces images l’entrainent dans le passé secret de son père, sur la piste d’un jeune homme pris dans la tourmente de la guerre froide et de l’espionnage, et sur sa propre histoire familiale.

Note d’intention :
En 2008, mon père, Tamàs Rull, décède. Deux ans plus tard, en vidant l’appartement familial parisien, je découvre des vieux papiers , des vieilles photos qui me lancent sur la piste du passé paternel. Dans ces documents cependant, il n’y avait aucune lettre qui m’était destinée. S’en suivent plusieurs mois d’enquête et de recherches, en France et en Hongrie, afin de reconstituer le parcours tenu secret de ce père à la vie tourmentée et aventureuse, dans l’Europe de la guerre froide. « La lettre » est à la fois celle que j’aurais aimé recevoir de lui, les mots que j’aurais aimé qu’il me confie, mais aussi ma propre interprétation de ce passé qui m’avait été jusqu’ici caché.

[/vc_column_text][vc_video link= »https://vimeo.com/241713579″][/vc_column][/vc_row]

cutomer writingnarrative essay outlineessay writing websiteswrite my essayessay writersonline essay writer
essay writing
research paper writing service
buy research papers
buy essay
buy essay online
write my essay pay for essay essay writing assignment help academic essay writer paper writer buy assignment writer essay writing paper write my assignment custom essay writer paper writing service do my assignment professional essay writer buy essay assignment editing services argumentative essay writer essay help essay writer best essay writer essay writer